Meilleure isolation pour une maison en construction

Comment choisir la meilleure isolation pour une maison en construction ? Cette question que beaucoup se posent n’a pas de réponse unique. Avant tout, la meilleure isolation sera celle qui répondra au mieux à tous les paramètres du projet dans le neuf. Alors, comment savoir ? Pour espérer identifier la meilleure isolation pour une maison en construction, la comparaison entre les isolants est indispensable.

Mais les informations données par Travaux Isolation ne peuvent s’adapter parfaitement à la situation de chaque projet. D’autant plus que les valeurs affichées sont des moyennes des performances des produits réalisées dans des conditions normales de mise en oeuvre. Ce qui souligne l’importance de faire confiance à un professionnel. En effet, un pro pourra choisir la meilleure isolation pour une maison en construction selon plusieurs évaluations. Dans la pratique, les architectes, les bureaux d’études et les entreprises générales du bâtiment font appel aux compétences d’un expert pour définir le meilleur procédé pour isoler la maison à construire.

Critères de choix d’une isolation pour une maison en construction

Performances d’isolation à atteindre

Une étude thermique est effectuée dans un bâtiment existant. Pour connaître les niveaux de performance à atteindre pour une maison en construction, il faut se référer principalement à la RT 2012. La réglementation thermique en vigueur est notamment détaillée en plusieurs fiches pratiques à destination des bureaux d’étude. Toutes les données sur l’isolation thermique et l’étanchéité à l’air doivent en effet être précisées pour installer le meilleur système d’isolation pour une maison en construction. Pour la perméabilité à l’air, par exemple, le seuil réglementaire à atteindre est de 0,6 m3/(h.m²) pour les résidences individuelles. À titre de comparaison, il est de 1 m3/(h.m²) pour les logements collectifs.

Le choix du conditionnement du produit pour isoler est aussi important. En fait, il existe des différences notables entre un même isolant en vrac, en rouleau ou en panneau rigide. Précisons d’ailleurs que tous les isolants ne sont pas disponibles sous toutes les formes. Certains comme le polyuréthane sont disponibles en plaques ou sous forme de mousse expansée. D’autres, comme la laine de verre, sont accessibles en plusieurs conditionnements.

Les différences notables entre les variantes d’un isolant concernent avant tout la performance et la mise en oeuvre. Par exemple, la laine de roche en rouleaux a un lambda d’environ 0,034 W/(m.K). Mais pour la laine de roche en vrac, le lambda dépasse les 0,040 W/m.K. La différence entre les deux conductivités thermiques a pour conséquence une moins bonne résistance thermique. Ce qui signifie alors plus d’épaisseur nécessaire pour atteindre l’objectif fixé.

Ce n’est qu’un exemple, parmi d’autres, des conseils et donc des bénéfices qu’apporte l’accompagnement d’un professionnel. Celui-ci est en réalité indispensable pour poser la meilleure isolation pour une maison en construction.

Environnement et accessibilité

Certaines parties de la maison en construction sont accessibles tôt dans le projet ou au contraire en fin de réalisation. Lorsque c’est possible, les travaux d’isolation sont groupés en une seule phase. Durant ces quelques jours, l’entreprise mandatée peut par exemple isoler les combles et intervenir sur le vide sanitaire. Si les vides sanitaires sont parfois difficiles d’accès, l’épandage d’un isolant sera peut-être plus facile que la pose de panneaux.

Budget investi par le maître d’ouvrage

La somme à mobiliser ne doit pas empêcher le choix de la meilleure isolation pour une maison en construction. Pour cela, une aide pour le financement de projets dans le neuf est accessible. C’est le prêt à taux zéro plus (PTZ+), à ne pas confondre avec l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Il concrétise la volonté des pouvoirs publics d’inciter les maîtres d’ouvrage à améliorer l’efficacité énergétique de leur logement. Ceux-ci peuvent notamment s’appuyer sur l’expertise de l’entreprise chargée des travaux pour en savoir plus.

Il existe par ailleurs un système complet d’aides financières pour les projets en rénovation. Leur montant peut être simulé grâce à un calculateur des aides pour la rénovation de l’isolation.