Les projets de rénovation énergétique ont aussi leur réglementation thermique. Et même deux : RT Existant globale et RT Existant par élément. L'enjeu en vaut la peine puisque les bâtiments actuels représentent la principale source de consommation d'énergie en France.

Demande de devis

Rénovation - réglementation thermique globale / RT par élément

En complément de la RT 2012 qui encadre les travaux d’isolation dans le neuf principalement, des réglementations thermiques existent également pour les projets de rénovation. Il s’agit de la RT Existant globale et de la RT Existant par élément. Elles font ainsi partie de la réglementation thermique des bâtiments existants créée en 2007. Comme la RT 2012, la RT Existant connaîtra une hausse de ses exigences pour les performances thermiques des bâtiments existants.

Il est obligatoire de se référer à cette réglementation thermique pour rénover un bâtiment résidentiel ou tertiaire. En effet, son objectif est de favoriser les travaux d’isolation qui permettent d’améliorer l’efficacité énergétique d’une maison, d’un logement collectif ou de locaux professionnels. La RT Existant fixe donc des objectifs à respecter après rénovation.

RT Existant globale

La réglementation thermique Existant globale formule des exigences sur la consommation d’énergie des logements et des bâtiments tertiaires : chauffage, climatisation, isolation… Elle se base sur une évaluation avant les travaux d’isolation de la consommation énergétique du bâtiment concerné. C’est une étape essentielle puisqu’elle peut inciter le maître d’ouvrage à privilégier certaines opérations. Avant tout, la RT Existant globale s’applique aux projets de rénovation lourde qui respectent les conditions suivantes :

Le dernier critère doit en fait être défini par le maître d’ouvrage. Il compare ainsi le montant prévisionnel des travaux d’isolation à la valeur estimée du bâtiment. Pour déterminer cette valeur, hors foncier donc, le maître d’ouvrage doit se référer à un coût forfaitaire par mètre carré de référence. Celui-ci est détaillé par arrêté du 20 décembre 2007. Les 3 conditions doivent être réunies et attestées avant le début des travaux d’isolation ou du dépôt du permis de construire.

RT Existant par élément

La RT Existant par élément récupère tous les projets de rénovation où la RT Existant globale ne peut être prise en compte. Elle est la référence pour des bâtiments à rénover de moins de 1 000 m² de superficie ou dont la construction antérieure à 1948 par exemple. L’isolation thermique entre dans le cadre de la RT Existant par élément lorsqu’elle ne fait pas partie d’un projet global de rénovation.