Après avoir conquis l'Amérique du Nord et une grande partie de l'Europe, le polyuréthane connaît de plus en plus de succès en France. Celui-ci s'explique par des performances et une durée de vie excellentes. Mais cet isolant thermique consomme des quantités non négligeables d'énergie pour cela.

Demande de devis

Caractéristiques du polyuréthane

La mousse polyuréthane est produite in situ sur le chantier des travaux d’isolation. Le processus de fabrication de cet isolant, également disponible en panneaux, associe des matières naturelles et des produits recyclés.

  • Origine : synthétique
  • Utilisation : combles + murs + sols + sous-faces + vides sanitaires
  • Conditionnement : mousse, panneaux
  • Conductivité Thermique (λ) : 0,021 – 0,040 W/m.K
  • Masse volumique : 20 – 50 kg/m3
  • Prix : €€€€

Performances

Le polyuréthane offre des performances parmi les meilleures sur le marché. En plaques ou projeté, cet isolant polyvalent peut ainsi réaliser l’isolation globale d’un bâtiment.

ISOLATION THERMIQUE

Le polyuréthane présente de nombreux avantages pour l’isolation thermique. Ses performances sont excellentes pour isoler un bâtiment et réaliser l’étanchéité à l’air & à l’humidité. Le polyuréthane adhère parfaitement au support traité et résiste à de fortes compressions. Cela favorise par exemple son utilisation pour isoler des sols où l’isolant fait également office de chape de ravoirage et de ragréage. Lorsqu’il est projeté, le polyuréthane permet alors de rattraper des différences de niveaux importantes. 

Les plaques de polyuréthane sont attachées ou collées au support vertical ou horizontal. La préparation du support et la parfaite jonction des panneaux rend indispensable l’intervention d’un professionnel. Cela permet ainsi d’éviter les problèmes de pont thermique. En projection, le polyuréthane peut facilement combler les déperditions d’air, notamment lors d’un projet d’isolation des combles.

La mousse polyuréthane est idéale pour isoler des endroits peu accessibles ou des planchers à faible portance car l’isolant est léger. De plus,  l’isolant possède une forte résistance thermique. Son application par un expert permet donc d’optimiser l’épaisseur nécessaire. Ce qui permet de gagner de la place à l’intérieur du bâtiment pour l’isolation des murs.

RÉSISTANCE À L'HUMIDITÉ

Résistant à l’humidité, le polyuréthane est étanche et imperméable, même en contact prolongé avec de l’eau. Mais il existe un bémol pour chacun des conditionnements. Une isolation en polyuréthane projeté assure une protection complète sous réserve que le support concerné soit parfaitement humide avant l’application. Pour les panneaux, ce sont les couches de parement qui peuvent éventuellement moins bien résister à l’humidité.

DURÉE DE VIE

La durée de vie du polyuréthane est très longue. Imputrescible et insensible aux agressions (nuisibles, solvants, infiltrations, etc.), l’isolant maintient ses performances sur la durée. Les travaux d’isolation en polyuréthane nécessitent la maîtrise d’un professionnel pour assurer une efficacité et une réalisation dans les règles de l’art.

RÉACTION AU FEU

Le polyuréthane est sensible aux flammes, du fait de sa composition. Pour optimiser sa résistance au feu, il doit être recouvert par une cloison non combustible ou autre parement anti-feu lors de l’isolation des murs.  Lors d’un incendie, l’isolant dégage des fumées nocives à partir de 300 degrés environ. Appliqué au sol sous forme de mousse, le polyuréthane est alors protégé par une chape de finition.

RÉSISTANCE AUX NUISIBLES

Les insectes et les nuisibles ne montrent apparemment aucun intérêt pour une isolation en polyuréthane. La densité de l’isolant et son adhérence au support (pour le polyuréthane projeté) compliquent notamment sa dégradation par les rongeurs.

Santé - Environnement

L’efficacité & la durée de vie du polyuréthane sont les réponses à toutes les objections pour les adeptes de cet isolant. Attestés, ces faits ne font pas complètement oublier l’impact du polyuréthane.

99% de l’énergie primaire utilisée par le polyuréthane projeté est consommée lors de l’étape de production de ses composants. La projection sur chantier est donc extrêmement minoritaire mais elle provoque l’émission de quantités minimes d’oxydes d’azote et de soufre notamment. Une fois mis en oeuvre, le polyuréthane n’émet pas de composés organiques volatils. Il est ainsi classé A+ dans la catégorie de l’air intérieur.

Le polyuréthane est un isolant recyclable même si aucune filière industrielle n’est aujourd’hui en place. Sa destination de fin de vie est donc une installation de stockage pour les déchets non dangereux. Sauf pour les déchets du ponçage d’une isolation des sols en polyuréthane projeté. Les copeaux peuvent en effet être utilisés dans l’industrie ou comme combustible pour les fourneaux de cimenterie. En panneaux rigides, cet isolant est plus difficile à recycler.

CONSOMMATION D'ÉNERGIE
CONSOMMATION D'EAU
POLLUTION DE L'AIR
POLLUTION DE L'EAU
CHANGEMENT CLIMATIQUE

Conclusion

Le polyuréthane est un isolant très performant, projeté sous forme de mousse comme en panneau rigide. Sa longévité semble justifier son coût financier, surtout avec les aides financières accessibles pour des travaux d’isolation. Les réticences environnementales sont toutefois à prendre en considération. À ce sujet, la mise en place d’une filière de recyclage apparaît comme la principale piste d’amélioration.

Avantages
  • Performances
  • Durée de vie
Faiblesses
  • Prix
  • Empreinte environnementale